Le capybara, une drôle de bestiole !

/

Aujourd’hui, on va vous parler d’une espèce de rongeur que nous avons photographié dans la pampa bolivienne, à quelques heures de route de Rurrenabaque.

Capybara

Le capybara est le plus gros rongeur du monde ! Il vit en Amérique du Sud où il mène la vie d’un mammifère social et semi-aquatique. Le capybara nage très bien et vit en groupe, les adultes s’organisant pour garder les petits.

Capybara5 copyCapybara2

Le capybara fonde sa survie sur une étonnante cohésion sociale : il n’est pas rare que, dans un groupe formé d’une vingtaine d’animaux, les jeunes d’âges divers soient confiés à l’un des adultes, mâle ou femelle. Ce « jardin d’enfants » permet aux parents de se baigner, de se nourrir ou de s’enduire de boue sans trop de risques pour leur progéniture.
Il est aussi admis qu’une femelle allaitante se laisse téter par tous les petits du même groupe. Le mâle qui marque son territoire dirige le groupe.

Capybara3

Les capybaras se jettent à l’eau lorsqu’ils se sentent menacés. Excellents nageurs et plongeurs, ils parcourent de longues distances immergés, en piétinant sur le fond. Ainsi, leur accouplement se déroule aussi dans l’eau après un cérémonial complexe. Enfin, l’eau leur permet de mieux réguler leur température.
C’est un peu des petits hippopotames en fait !

Capybara4

Si les capybaras adultes côtoient sans crainte les caïmans, leurs petits courent plus de risques…

Caiman

ATTENTION, caïman !!!