CHILL UP FESTIVAL #3 – STREET HARMONY

/

Retour sur la 8ème journée du Chill Up Festival avec la Cie Street Harmony pour leur spectacle « Pas à pas » au Théâtre Mont Désert.


CHILL UP FESTIVAL #3 – VIRGULE FLOTTANTE

/

Retour sur la 8ème journée du Chill Up Festival avec la Cie Virgule Flottante pour leur spectacle « Noctura » au Théâtre Mont Désert.


CHILL UP FESTIVAL #3 – LE QUAI SON

/

Retour sur la 7ème journée du Chill Up Festival.


CHILL UP FESTIVAL #3 – LA MACHINE A VAPEUR

/

Retour sur la 5ème journée du Chill Up Festival à La Machine à Vapeur.


CHILL UP FESTIVAL # 3 – CHEZ LILI & RAMI

/

Retour sur la 5ème journée du Chill Up Festival chez Lili & Rami.


CHILL UP FESTIVAL #3 – LA PEPINIERE

/

Retour sur la 4ème journée du Chill Up Festival à La Pépinière.


CHILL UP FESTIVAL #3 – PETER PANPAN

/

Avec leur deux poubelles magiques, Peter et Panpan se posent à la Pépinière et concoctent un show HipHop féerique complètement en plastique.


CHILL UP FESTIVAL #3 – HATSHOP

/

Interview de Pierre Bourlard, le programmateur du Chill Up Festival.


CHILL UP FESTIVAL #3 – FREESTYLE #1

/

CHILL UP FESTIVAL #3 – HATSHOP FREESTYLE #1 (NEHS x SLZ x DJ MADJOHN)


ASCENSION – film court

/

Nous allons bientôt mettre en ligne « Ascension » notre dernière réalisation ! Un film « très » court qui met en scène trois chenilles processionnaires.

Chenilles

Les chenilles processionnaires sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne qui leur permet d’échapper à certains de leurs prédateurs. Ces chenilles peuvent être très dangereuses pour d’autres animaux mais aussi pour l’Homme. Elles possèdent des poils urticants qui sont projetés en l’air à la moindre agression, pouvant provoquer de graves démangeaisons mais aussi des troubles de la vue et de la respiration.

Cocon

En hiver, les chenilles processionnaires tissent leurs nids soyeux dans les branches des pins. Elles se nourrissent des aiguilles et entraînent une défoliation qui peut engendrer un grave affaiblissement de l’arbre.

ascension

A l’arrivée du printemps, elles se déplacent en procession pour gagner un endroit ensoleillé et s’enfouir dans un trou où chacune des chenilles va tisser son cocon et entamer son processus de transformation en chrysalide…

A nos risques et périls, nous avons mis en image une partie de leur long voyage !

 

 

Crédits photo : Baptiste Henry